Ce qui m'a accompagné cette semaine

Untitled
Untitled

  • Cette phrase d'Anna Gavalda "Je crois que quand on a un petit coup de mou et qu'on lit un beau Haiku ou quelques lignes de Prevert, eh bien, c'est comme d'ouvrir un poudrier. Apres, clac! on referme le livre d'un coup sec et on a bien meilleure mine"
  • Et celles d'Edgar Morin, un peu plus loin dans l'un des derniers Elle "J'ai voulu montrer ce qu'est la vie d'un être humain dans toutes ses dimensions, y compris futiles. Je voulais aussi fixer les idées (…) et les petits riens qui font partie de la vie"… "j'ai cette aptitude à m'émerveiller des beautés de la vie. Des belles choses vues par hasard dans la rue, des beaux livres, des beaux films, des paysages, des musiques, des amitiés, des repas…."
  • Le plaisir de parcourir la pile de livres ramenée par l'Homme-des-bois, lors de son dernier passage chez nos libraires chéris
  • La coupe de notre basilic, et celle du laurier, rentrés pour l'hiver
  • Toutes les attentions de mes nos amis pour fêter une nouvelle année, et un nouveau travail (aie, aie, est ce que je les ai vraiment mérités?)
  • La laine à l'intérieur de mes nouveaux gants
  • Le parfum sucré d'amande de ma coupine française
  • Les listes de Noel
  • L'odeur de mon premier pain d'épice ce soir
  • Les pièces de puzzle, éparpillées un peu partout
  • Cette soupe
  • Cette phrase de Tina Fey, trouvée chez Garance Doré « Ma faculté à transformer une bonne nouvelle en crise d’angoisse n’a d’égale que ma faculté à transformer une crise d’angoisse en éruption cutanée. »

Alors oui, What if 2014 était l'année de la douceur? Après 2012-Annus-Horribilis, et 2013-retrouvons-nous, il serait bon d'enterrer sa hache de guerre et de se faire un peu plaisir.


PS: si vous avez deux minutes, allez jeter un oeil à ces objets improbables ici



1 commentaire:

  1. Une autre Marine25 novembre 2013 21:01

    Ce paquet de farine me donne envie d'aller visiter la minoterie tiens ! Et de faire un gâteau tiens !
    Quand à la pile de livres pas encore lus… un de mes petits plaisirs d'avoir toujours un ou deux bouquins en attente "au cas où" (alors que bon, à part pendant les vacances et les week-end pluvieux, je prends pas trop le temps de lire…)
    Et enfin je suis totalement d'accord pour 2014 comme année de la douceur !

    RépondreSupprimer